LIEBESSPIEL

de Oskar FISCHINGER
1931 / 16 mm / n&b / sil / 3' 00

«Dans ce film, le seul intentionnellement silencieux dans la série des Studies, Fischinger travailla l'idée d'un espace positif et négatif. Il utilisa deux figures, l'une positive, la comète, l'autre négative, le croissant. Il fit évoluer ces deux formes dans le cadre afin de créer une relation active/passive entre le faisceau du projecteur et les mouvements des yeux des spectateurs, l'obscurité et les points lumineux. Les éléments positif/négatif, actif/passif se fondent en un mandala qui établit les figures comme masculin/féminin, comme yin/yang, principes du mysticisme oriental, ou comme l'ambigu, l'ambi-présent particules de la physique nucléaire.» William MORITZ.

1 COPIE EN DISTRIBUTION

format de distribution 16 mm
1 bobine (33 métres)
cadence 18 ips
cadre 1,37 - standard
son sil
traduction aucune
prix de location 24,00 €