THE BRIG

de Jonas MEKAS
24 €
Prix public.
Pour le prix institutionnel,
veuillez nous consulter.
ajouter au panier

"Jonas a vu dix minutes du spectacle, le dernier soir. Il décide de faire le film la nuit suivante ou la nuit d'après. Avec ses cameramen - Ornitz et une femme qui en profita pour réaliser un très beau documentaire : Jonas in the Brig, montrant le réalisateur se faufilant caméra a l'épaule entre les comédiens -, il se glisse dans le théatre par la soute à charbon. Le tournage ne dure que quelques heures. Jonas n'utilisa que ses propres prises de vue. Des raccords non utilisés, également, semble-t-il, sont faits dans la semaine. Pellicule et location d'appareils ont coûté 800 dollars; c'est pourquoi le son laisse parfois a désirer; Judith aime beaucoup le film, qui rend compte du spectacle avec exactitude et intelligence; une seule chose disparaît: la presence immobile, face au spectateur, de la structure de barbelés, avec ses angles droits et son caractère inamovible. La pièce durait une heure cinquante. Les frères Mekas, d'accord avec Judith et Julian, avec qui ils sont très liés, l'ont raccourcie. La pièce, de toute façon, devrait durer près de vingt heures, en toute honnêteté - dit Julian. Fondateurs de la revue Film-Culture (New York), coréalisateurs de deux courts métrages, Jonas et Adolfas font partie de l'« équipe» disparate - et sans liens, souvent - qui est connue en Europe sous le nom d' « Ecole de New York». Adolfas a mis en scène un long-métrage d'allure très libre, Hallelujah the Hills (1963), qui est une charmante loufoquerie en même temps qu'un hommage à différents réalisateurs et à différents genres cinématographiques, puis Guns in the Tree (sic NDLR). Le film du Brig rapporte régulierement des pourcentages appréciables, scrupuleusement versés a la compagnie."

extrait du livre LE LIVING THEATRE par PIERRE BINER, Ed. l'age d'Homme, Avril 196


PLUS D'INFORMATIONS


editeur Re:voir
format PAL
region 0 (region free)
durée 65 min.
sous-titres français