PETROLIA (3 SCREEN VERSION)

de Emily RICHARDSON
2005 / Vidéo / couleur / sonore / 1E / 7' 50

‘Petrolia’ tire son nom d’une plateforme pétrolière désaffectée dans le Cromarty Firth en Écosse. Le film observe l’architecture de l’industrie pétrolière le long de la côte écossaise, où l’on prévoit l’assèchement des réserves de pétrole et de gaz d’ici quarante ans.
Tourné en 16mm, et utilisant les techniques du timelapse et l’exposition prolongée, le film consigne le phénomène industriel - la beauté toxique de la raffinerie de Grangemouth, les immenses plateformes de Nigg glissant sur la mer pour se rendre en maintenance ou en réparation, ou la dernière danse des grues de chantiers navals dans le port de Glasgow.

La bande-son du film, pour laquelle Benedict Drew n’a utilisé que du son électronique généré par ordinateur, évolue sur le seuil entre le silence et le bruit, comme l’image sur le seuil entre visible et invisible.

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 28,00 €

format de distribution DCP sur serveur (SMPTE 2K)
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 28,00 €