OEIL SAUVAGE, L’
(wild eye)

de Johanna VAUDE
1998 / Super 8mm / couleur / sonore / 1E / 14' 02

Résumé : L’œil sauvage traduit la vision. C’est le voyage d’un œil ouvert aux mondes (extérieurs et intérieurs) :
il « s’intériorise », s’ouvre à d’autres perceptions, d’autres horizons où les métamorphoses deviennent possibles, visibles et tactiles.Technique : hybridation d’images vidéo Hi8, de film super 8 et de peinture sur pellicule. Projection ralentie.

Infos : « L’œil sauvage » a reçu le premier prix du film d’avant-garde 2000 décerné par Maurice Lemaître.
Un extrait silencieux de « L’œil sauvage » a fait partie de la création de Dominique Gonzalez-Foerster : »TH.2058″ à la Tate Modern – Turbine Hall à Londres du 14 octobre 2008 au 13 avril 2009. Voir les photos…

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 40,00 €

format de distribution Fichier sur serveur (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 40,00 €