Aucune image trouvée relative à ce film

CINÉASTRE ET SPECTATOR

de MELIH
1991 / couleur / sonore / 1E / 10' 00




Après une période de désenchantement dans mon propre espace de culture, ce film constitue ma deuxième naissance au cinéma avec un nouveau rôle désastreux que j'ai choisi: Cinéastre. Une sorte de règlement de comptes avec un certain cinéma figuratif. Pour pousser à ses limites ce différend, j'ai pris un film porno, objet impersonnel, trouvé dans une poubelle, marchandé à trois sous, pour passer mes griffes sur sa surface lisse, pour ouvrir des blessures multiples sur sa chair à l'instar du rapport du peintre à son modèle, laissant saigner «une écriture du désastre» (Blanchot) dans le chiffonnement de l'écran et un poème-insulte saccadé, discontinu, rythmique sur la bande-son. Ainsi espérais-je appréhender le zéro du relationnel du «spectator» et du «cinéastre» ?

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Super 8mm
vitesse de projection 18 ips
son cassette audio
prix de location 38,00 €