DESERT RUN

de Victoria KEDDIE
2016 / 16mm / couleur / sonore / 1E / 15' 44




Cette œuvre quadricanale pour son et vidéo trouve son origine dans des images 16mm filmées avec une Bolex à remontage manuel dans le désert des Mojaves, en Californie. Les images ont été converties en signal vidéo analogique, puis passées dans un Colorizer Dave Jones connecté à un synthétiseur Serge. Un Wobbulator Naim June Paik, lui-même relié au synthétiseur, a également été utilisé.

Le résultat est une sorte de trailer SF infini. Le désert des Mojaves fait office de territoire aliène, et les sons du Serge entraînent vers des sphères inconnues. Les quatre canaux vidéo deviennent quatre fenêtres donnant sur un monde frénétique aux mouvements et aux perspectives changeantes. Le son, directement relié à la vidéo, est à la fois la rumeur générale emplissant le paysage, et la pulsation matrice qui pousse le spectateur d’un plan à l’autre.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (NTSC)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 30 ips
son son
prix de location 50,00 €