STILL DISSOLUTION

de Siegfried Alexander FRUHAUF
2013 / couleur / sonore / 1E / 2' 00

Le titre de la miniature augure une ligne d’oppositions pour lesquelles Siegfried A. Fruhauf a trouvé une nouvelle forme : Still Dissolution évalue la relation entre la photographie et le film, entre la fixité et le mouvement, la formation et la dissolution, maintenant et alors, la réalité matérielle et l’illusion ; et il le fait à travers l’interaction de technologies visuelles analogiques et numériques.
Quatre photographies de vacances sont filmées séparément puis placées côte à côte en salit screen. Alors que les images, filmées en haute définition, sont soumises à un jeu constant de cache-cache au sein d’une composition vibrante, dont les pulsations vont en s’accentuant peu à peu, dans le même temps ce jeu affaiblit le mouvement visuel dépeint dans chacun des champs, c’est-à-dire la disparition lente et progressive du support photographique, pré-cinétique. Au cours de la fonte des images, des bulles, taches et traces singulières, d’aspect dynamique, émergent, qui dans leurs variations de forme et de couleur dissolvent graduellement les paysages maritimes des photos. A la fin du film apparaissent des diagrammes issus de l’imagerie médicale et montrant des pulsations cardiaques.
Ainsi le film réinterroge-t-il la position artistique d’Hollis Frampton qui, en tant que « méta-historien », assignait le film à l’ère de la machine, et associait l’avant-garde américaine à son obsolescence à l’ère du radar. Plus de quarante ans après Nostalgia de Frampton, Fruhauf utilise à nouveau des photographies brûlées pour questionner la structure cinématographique de la temporalité. Il s’attache moins, cependant, à la relation du mot et de l’image avec le présent et le passé définis par le film : on n’entend, dans Still Dissolution, qu’un bourdonnement rythmique. L’accent archéologique du médium est désormais placé sur la consumation de l’archive, dont la base technique, comme on sait, détermine la vie des images.
(Christa Blümlinger — traduction anglaise : Lisa Rosenblatt)

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution DCP sur serveur
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 20,00 €

format de distribution Fichier sur serveur (PAL)
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 20,00 €