CIRCULAR INSCRIPTION

de Lukas MARXT
2016 / Vidéo / couleur / sonore / 1E / 6' 50

« Une chaîne de montagne à l'horizon sépare le ciel nuageux du désert poussiéreux de El Mirage Dry Lake, avec les sons d'un vrombissement distant. On voit de loin les détails du paysage californien Mojave, dont le panorama statique forme l'arrière plan référentiel et matériel du film. Par le tracé d'un véhicule, Lukas MARXT initie et documente son travail cinématique, son procédé d'inscription qui donne le titre au film : une voiture blanche entre au sein de l'image et commence à tourner en des ronds excentriques au milieu du lac asséché. Le véhicule dessine des cercles de façon uniforme, depuis l'intérieur à l'extérieur, le grincement des pneus se fait de plus en plus fort. Les pneus sillonnent la surface du désert en laissant des marques dans la terre - le lieu de tournage favori pour les films Hollywoodiens et leurs pubs, un lieu populaire pour les courses en voiture et leur exploration médiatiques, un site qu'on lie souvent au mouvement de l'histoire de l'art qu'on nomme Land Art.
Circular Inscription se positionne comme un hommage au Land Art des années 60 et 70, et produit une reproduction ambivalente des pneus, qui sur l'écran, sont aussi grands que les Earth Works. Dans le paysage, un signe de spirale fait référence à la Jetée de Robert SMITHSON, ou aux cercles de Michael Heizer sculptés dans le Lac El Mirage 50 ans plus tôt. »-Kathrin Wojtowicz

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution DCP sur serveur (PAL)
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 28,00 €

format de distribution Fichier sur serveur (HD)
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 28,00 €