LIGHT MOVEMENTS

de John WOODMAN nouveau cinéaste
1977 / couleur / silencieux / 1E / 11' 00

LIGTH MOVEMENTS est composé de 4 variations sur un même plan – un chemin traversant la forêt de chênes de Wimbledon Common, à Londres, filmé en différentes saisons. Ce film est le prolongement d’une exploration menée sur la lumière et le mouvement dans les phénomènes naturels et les paysages, et sur la façon dont le film les représente formellement. C’est également le point de départ d’une enquête toujours en cours sur la différence ontologique entre voir une image immobile et une image animée.

Les à-coups et les changements subtils de la lumière et du mouvement ont été enregistrés chaque saison avec chacun des quatre fragments de bobine, d’une même durée prédéterminée de 2 minutes et 49 secondes (30 mètres de pellicule 16mm). L’utilisation d’une caméra fixe et d’une même longueur de film crée une structure spatio-temporelle d’observation de la lumière et du mouvement. Ce projet est animé par la volonté de voir comment les variations de lumières influent sur notre perception de l’espace et du lieu, et comment ce phénomène est ensuite représenté et perçu à travers le médium filmique. La réalité temps/espace réels est donc inhérente à ce projet : rapport 1:1 entre le temps d'enregistrement de la caméra, le temps de projection et le temps de visionnage du film.

Le film constitue pour le spectateur une expérience d’observation ininterrompue et contemplative. Il a été fait de façon à ce que des choses imprévues puissent arriver par hasard pendant le tournage, le degré de variation de la lumière et du mouvement lors du tournage ne pouvant pas être anticipés.

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (HD)
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son silencieux
prix de location 46,00 €

format de distribution DCP sur serveur (INTEROP 2K)
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son silencieux
prix de location 46,00 €