HOMELESS NEW YORK 1990

de Hans SCHEUGL
1993-2013 / 16mm / couleur / sonore / 1E / 17' 30

‘Homeless New York 1990’ est un nouveau montage numérique de deux films 16 mm noir et blanc tournés en 1990.
Cette nouvelle version évoque l’urgence prolongée de ce qui commençait à devenir visible à la fin des années 1980 dans les villes américaines, New York en particulier : sans-abris, trafic de drogue, crime, colère, violence.
‘Homeless’, tout comme les films originaux, est un documentaire en même temps qu’un méta-film, commentant sa réalisation. On y retrouve l’empreinte notable du cinéma formaliste par lequel Scheugl a débuté.
Au début du film, l’homme qui ramasse des canettes de bière et des bouteilles a accepté d’être filmé en échange d’argent. Scheugl lui a donné quelques dollars, et il le mentionne dans le film, brisant ainsi un tabou du genre documentaire. Le sans-abri devient un acteur rémunéré, et Scheugl un observateur qui intervient dans la scène qui se déroule devant la caméra.
Dans le très long travelling réalisé près de Tompkins Square, où les sans-abris se rendaient beaucoup, le point n’est pas fait sur les personnes qui font la queue pour un bol de soupe, mais c’est le parc lui-même qui est considéré en tant qu’espace. La façon dont les gens se déplacent est reflétée par les mouvements circulaires et voyeuristes de la caméra. C’est ainsi que le lieu prend sa réalité.
« Le regard de l’étranger, qui s’approprie une image, est une agression envers ce qui est parfois le dernier bien d’une personne » : voici comment le commentaire du film problématise le vol de l’image de quelqu’un. Le documentaire comme controverse.
Festivals : Rotterdam 1991, Figueira da Foz 1991,
Media Art Biennale, Wroclaw/Breslau (PL) 2015

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur clé USB (HD)
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
langue originale anglais
prix de location 72,00 €