© Christiana Perschon


© Christiana Perschon

NOEMA

de Christiana PERSCHON
2014 / HD / couleur / sonore / 1E / 28' 48




Tatjana est une peintre de 93 ans qui perd progressivement la vue. Elle tâche de s'adapter au défi chaque jour plus grand d'un environnement qui se transforme autour d'elle. Mais alors que son monde est peu à peu envahi par les ombres, la peintre en elle s'efforce de distinguer les différentes surfaces colorées qui demeurent. Le film de Christiana Perschon s'élabore dans l'observation des yeux de Tatjana, reconfigurant sans cesse le monde qu'elle a connu toute sa vie. Ainsi les deux femmes se muent-elles en partenaires, chacune absorbée dans son propre projet créatif. Le monde redevient un territoire vierge où les mains et les yeux sont les premiers outils d'une relance de l'expérience. Mais la lumière et l'obscurité, cette fois, ne travaillent plus l'une contre l'autre : elles s'observent mutuellement dans un grand étonnement silencieux. (Giona A. Nazzaro, Visions du Réel 2014)

Note de la réalisatrice

"Même le jour, je ferme souvent les yeux pour voir ce qu'il y a à voir à l'intérieur" (Tatjana, dans 'Noema')

Notes audiovisuelles sur la rencontre avec Tatjana, peintre de 93 ans, qui perd progressivement la vue. Les gestes observés délicatement à travers l'extrémité de ses cheveux interfèrent avec des réflexions sur le sens du temps et l'onirisme du réel. Le mouvement des images suit les tracés de l'artiste, qui plus que jamais doit s'appuyer sur l'expérience de sa main et de son imagination, pour explorer la perception sensorielle au-delà de la vision.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (HD)
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
langue originale allemand
traduction anglais (Sous-titrage)
prix de location 102,00 €