Aucune image trouvée relative à ce film

HURRYCAN

de Werner NEKES
1979 / couleur / sonore / 1E / 85' 00

«Hurry signifie la hâte et can la boîte cinématographique, qui se transforme ici en une sorte de boîte de Pandore recelant l'espoir d'accéder à un nouveau regard. Car l'image que nous voyons dans HURRYCAN n'est pas composée d'une seule, mais de deux ou plusieurs images. Nekes s'est fait construire un système qui pilote par ordinateur la rapidité avec laquelle la pellicule se déroule dans la caméra. La pellicule vierge repasse plusieurs fois, et à chaque passage seules certaines images sont exposées, selon un plan précis. L'action filmée se déroule «normalement», même quand elle est répétée. Elle apparaît donc à l'image sous une forme décomposée, son cours est nouveau et différent.
Nekes avait jusqu'alors l'habitude de monter ses films, mais la technique de prises de vues de Hurrycan a rendu ce travail superflu. Il travaille l'image cinématographique comme un compositeur les structures polyphoniques. On retrouve plusieurs fois le même thème, modifié, opposé à lui-même ou en harmonie avec lui. Nekes nomme ce principe «film polyvisuel».» A. Osswald.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 215,00 €