SODOM

de Luther PRICE
1989 / coul-n&b / sonore / 1E / 13' 00




«Béante douleur, compassion, pouvoir, pathos, perte, tendresse. Tous ces mots viennent à l'esprit afin d'appréhender, ce qu'était ce film Super-8 de Luther Price. C'est allusif. Voir SODOM est une expérience viscérale d'une telle intensité et passion que tenter de la résumer par des mots semble être un exercice futile. Et cependant, il s'agit d'un film tellement provocateur et dérangeant qu'il faut apporter une réponse. Ce film a déjà provoqué pas mal de remous dans la communauté traditionnelle du cinéma expérimental. Il a ses défenseurs et ses détracteurs, peu sont restés indifférents. Certains sont fascinés par son pouvoir et sa beauté ; d'autres dénoncent ce qu'ils pensent être son message. Qu'est-ce que ça veut dire ?
Sodom montre une série continue d'images explicites de sexualité homo pendant 13 minutes. Ces images sont ponctuées par des images qui semblent être des représentations de villes médiévales en feu. De plus, d'étranges plans dérangeants apparaissent comme des plaies: rivières de sang ou trous dans la peau brisent la continuité. Ce que l'on entend par-dessus ces images, c'est un chant grégorien commençant de manière normale, pour être très rapidement déformé, comme si le film défilait à l'envers.» Michael Wallin.

3 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution Super 8mm
vitesse de projection 18 ips
son son magnétique
prix de location 53,00 €

format de distribution Betacam SP (PAL)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 53,00 €

format de distribution Fichier sur serveur (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 53,00 €