KNOT/NOT

de Larry GOTTHEIM nouveau cinéaste
2019 / couleur / sonore / 1E / 22' 00

« Knot » – nouer, lier les choses entre elles. « Not » – rayer, effacer. Un documentaire consacré au chef d’orchestre Wilhelm Fürtwangler, une œuvre au pochoir sur un mur de briques près de chez moi, le dessin d’une fille écrivant quelque chose sur le mur, et ce qu’elle écrit, recouvert par un autre graffiti : voici les principaux éléments du film. On y trouve aussi des images de Pearl Harbor : l'eau, et en-dessous, l’épave de l’Arizona. Avec le temps, elle est devenue rouge. Quelques images ont été prises à Manchester, le matin qui a suivi l’attentat terroriste. La composition visuelle s’associe à une composition sonore – une table de multiplication répétée dans quatre langues différentes. Tout est superposé. On voit, dans le film, pas seulement ce qu’on y voit, mais aussi quelque chose sur la mémoire, sur des négatifs qui voudraient devenir négations. Sur la musique et la peinture. Sur la politique, le désir, les regrets. La superposition est le dispositif de base. Le fait de dédoubler, voire de tripler, génère des significations multiples. – L.G.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (HD)
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 23,976 ips
son son
prix de location 81,00 €