BLACK AND LIGHT

de Pierre ROVERE
1974 / 16mm / n&b / sonore / 1E / 7' 48




Ce film a été directement réalisé sur ordinateur détourné, sans l'intervention d'aucun appareillage cinématographique. A l'origine, ce film n'était pas en noir et blanc, mais en noir absolu et lumière totale. En effet, initialement, on ne projetait que des originaux dans lesquels le noir absolu provenait de l’utilisation d’une bande totalement opaque, et le blanc absolu de la perforation informatique de la bande (permettant ainsi d'obtenir l’intégralité de la luminosité du projecteur sans la moindre opacité de matière filmique).
Ce film n'est pas la graphie d'un mouvement, mais une succession de faits composés construits que le dispositif de projection traduit pour l’œil en impression de mouvements. Il ne se réfère pas à une réalité extérieure, mais se veut lui-même sa propre réalité.
Grand prix du film abstrait, Montpellier. Diplôme d'excellence du 5e Festival international du cinéma en 16mm, Montréal 1975.

Le film est également disponible sous forme de « tableau cinégraphique » (dit aussi « structure filmique »), surface de 73 cm x 174 cm env., où l’évolution temporelle est interprété en deux dimensions.

3 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 34,00 €

format de distribution Fichier sur serveur
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son
prix de location 34,00 €

format de distribution DCP sur serveur (SMPTE 2K)
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son
prix de location 34,00 €