TWICE

de John SMITH
2020 / Vidéo / couleur / sonore / 1E / 2' 32

L'artiste suit les conseils du gouvernement britannique tout en s'isolant chez lui pendant le confinement de COVID-19.

« Alors que je pensais être déjà au courant de tout cela, j'ai reçu un courriel de la Kate MacGarry Gallery de Londres, m'alertant qu'une nouvelle vidéo du formidable John Smith était disponible pour la première fois sur Instagram et le serait pendant une semaine entière. J'ai immédiatement cliqué. Dans TWICE (2020), qui dure trois minutes, Smith se tient devant un miroir et chante "Happy Birthday" en mineur, comme un chant funèbre, à deux reprises, tout en se lavant les mains. Il s'agit de Boris Johnson qui conseille au public de contenir la propagation du coronavirus en faisant exactement ceci - bon, sauf pour la clé mineure. Par ailleurs, le Premier ministre britannique déclare que "pour la grande majorité des habitants de ce pays, nous devrions continuer à faire comme si de rien n'était". Smith termine avec une carton pour retourner le couteau dans la plaie : "Fabriqué à Londres pendant la sixième semaine du confinement, lorsque le nombre de décès liés au COVID-19 en Grande-Bretagne a atteint 25 000 personnes". Avec une économie de moyens considérable, Smith met son humour grinçant au service de l'indignation face à l'incompétence et à la cruauté d'un gouvernement conservateur qui a décimé les capacités du NHS et des autres services sociaux tout au long d'une décennie d'austérité, gouvernant aujourd'hui comme jamais dans l'intérêt des riches, le reste du pays - et en particulier les plus vulnérables - étant damné. Pour TWICE, si concise et si opportune, l'exposition en ligne était parfaite. » -Erika Balsom, A small utopia? Artists’ film and video online, Art Agenda, 2020

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (HD)
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
langue originale anglais
prix de location 40,00 €