A PROPOSAL TO PROJECT IN 4:3

de Viktoria SCHMID nouveau cinéaste
2016 / 16mm / couleur / sonore / 1E / 2' 00

Un écran fait maison au milieu d'un vaste paysage verdoyant. Les arbres et les buissons environnants apparaissent comme des ombres dansantes sur l'aire de projection. Un cinéma naturel - sans salle de cinéma sombre, sans illusion artificielle ou film. L'homme des cavernes de Platon a quitté son sombre donjon - et il est toujours en extase. (Michelle Koch - Festival du film Diagonale)

Schmid construit ses propres écrans de projection, allant des rapports d'aspect actuellement utilisés (en l'occurrence 4:3, le format qu'elle utilise le plus souvent, le 16 mm étant son support principal) à des écrans entièrement fictifs (le Viktoriascope 4:1) et si possible elle les filme ensuite exactement dans le même rapport d'aspect. Lors de son séjour au Djerassi Artist in Residency Program en Californie, l'artiste a construit un écran de bois et de toile qu'elle a installé dans le parc de sculptures du programme. Toujours debout, c'est un objet inattendu sur le chemin d'une vue panoramique des collines de la propriété de Djerassi. Dans A proposal to project in 4:3, Schmid a tourné cette installation spécifique au site en une seule journée, lorsque l'écran est devenu une surface de projection pour le jeu subtil d'ombre et de lumière des arbres et des arbustes environnants. Le cinéma sans film. (Texte : Claudia Slanar)

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution DCP sur serveur (SMPTE 2K)
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son
langue originale anglais
prix de location 30,00 €

format de distribution Fichier sur serveur (HD)
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son
langue originale anglais
prix de location 30,00 €