GRAPHOLETTI

de Françoise THOMAS
1991 / couleur / sonore / 1E / 6' 00




«Une chose ou un être voilé par la lumière: nous le regardons avec intensité et nos yeux se ferment pour mieux le ramener vers nous, ainsi nous surveillons la silhouette laissée par la lumière maintenant imprimée à l'intérieur de nos paupières. L'écho de la chose, de cet être... Elle s'est fait attraper à mi-geste, écartant une mèche de cheveux de l'oeil et son regard se penche hors de l'image, deux fois, trois fois. La poursuite d'elle-même s'impose, élusive et sa main entre sur l'écran pour brosser en arrière ses cheveux... mais l'eau décapante surprend et l'encre l'inonde ; mirage désiré. Un immeuble d'angle, des pilotis s'entassent comme un jeu de morpions en transparence ; treillis qui s'incruste. Deux fois, trois fois renversant dans la vague, le tourbillon et c'est dans cette architecture de couleurs qu'elle flotte, ensorcelée. L'eau entoure son rocher et elle reste tournante, sourire revenant.» Sandra Reid.

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 22,00 €

format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 22,00 €