LIGHT WORK I

de Jennifer REEVES
2006 / couleur / sonore / 8' 00

Des symboles de la science, de l'industrie, de la médecine et de la folie du XXe siècle sont mélangés dans des formes moléculaires rythmiques, des fréquences de morphing et des textures visuelles colorées. Des films éducatifs (représentant des chaînes de montage d'usine, des rayons X, des expériences scientifiques, etc.) sont cousus ensemble avec des produits pharmaceutiques fondus fixés directement sur le film, formant une fusion concentrée avec des sons électroniques pulsés, de la clarinette basse et de l'orgue. Un travail physique centenaire sur pellicule converge avec le dernier format HD "destiné à rendre la pellicule obsolète". Les formats s'affrontent pour la domination et se résolvent à coexister, peut-être dans un monde imaginaire.

LIGHT WORK I est né d'une performance immersive de cinéma élargi créée par les collaborateurs Jennifer Reeves et le musicien Anthony Burr en 2006 pour le festival Kill Your Timid Notion (l'œuvre originale LIGHT WORK MOOD DISORDER, 16 mm à quatre projecteurs et quatre canaux musicaux). LIGHT WORK I utilise la vidéo haute définition non compressée pour enregistrer le processus de réalisation de cette œuvre plus longue réalisée directement sur film 16 mm, et compose des images HD de ce processus physique avec l'image cinématographique 16 mm. La bande sonore est un mélange de clarinette basse multi-tonale, d'orgue, d'électronique et de fréquences numériques, créant une composition musicale à partir d'instruments du "monde réel" et du domaine numérique invisible.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (FHD)
cadre de projection 1,85 - Panoramique
vitesse de projection 29,976 ips
son son
prix de location 40,00 €