LAPIS

de James WHITNEY
1963-1966 / 16 mm / coul / son / 10' 00

«Consistant exclusivement en des centaines de points de lumière en mouvement constant, LAPIS décrit des transformations d'espaces positifs et négatifs tellement merveilleuses et projette des couleurs et des images persistantes tellement semblables les unes aux autres et tellement différentes les unes des autres à la fois, que le spectateur ne peut faire autrement que de méditer sur l'un et le multiple, sur la conscience individuelle et le cosmos, sur l'espace et le temps - non pas de façon systématique, mais doucement, au fil des images d'un dialogue superbement sensuel et purement visuel. Le mot «lapis», qui veut dire «pierre» en latin, évoque l'alchimie, la pierre philosophale, mais nulle connaissance des doctrines hermétiques n'est présupposée par le film: Lapis se déroule sur la paroi même du cerveau.» William Moritz.

1 COPIE EN DISTRIBUTION

format de distribution 16 mm
1 bobine (110 métres)
cadence 24 ips
cadre 1,37 - standard
son opt
notes pellicule americaine eastman semble daté de 1991 gdolée
traduction aucune
prix de location 41,00 €