GESTUEL

de Michel NEDJAR
1978 / Super 8mm / couleur / sonore / 1E / 20' 00

Avec Gaël Badaud.
«Ce film est le plus «plastique», le plus «actionniste» de Nedjar: c'est son In contextus ou son Double Labyrinthe. Sauf qu'ici - un seul acteur filmé en gros plan ou en plan américain sur fond noir - ce serait plus «Simple Labyrinthe.» Sauf qu'ici, en outre, le lièvre bondit, invente: souvenir de Brakhage ou désir très personnel de libérer plus d'énergie, Nedjar fait «gigoter» sa caméra, comme du Mekas et, avec Gaël Badaud déroulant une bande velpeau, manipulant un filet vert ou un miroir, portant un masque à gaz ou se couvrant la tête d'un tricot de peau rouge comme d'une cagoule sanglante, il inaugure une recherche de calligraphies lumineuses tressautantes que va bientôt partager avec brio Téo Hernandez. Autre innovation: le son. Avec des sons concrets de la vie urbaine, en particulier des bruits de jeux électroniques, Nedjar confectionne une bande sonore abstraite, coupée de silence correspondant parfois aux moments de noir qui ponctuent le film.» Dominique Noguez.

L’ensemble des autres films de Michel Nedjar est disponible au MNAM/CCI Centre Pompidou: https://collection.centrepompidou.fr/#/artworks?layout=grid&page=0&filters=query:michel+nedjar,,authors:NEDJAR+Michel%E2%86%B9NEDJAR+Michel

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution Super 8mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 18 ips
son son magnétique
prix de location 61,00 €

format de distribution Fichier sur clé USB (HD)
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son
prix de location 61,00 €