RED LIGHT

de Pierre ROVERE
1975 / 16mm / couleur / sonore / 1E / 7' 00




Réalisé sans caméra
Comme BLACK & LIGHT, ce film est lui aussi réalisé sans caméra, l'image étant directement perforé par ordinateur dans deux bandes 16 mm opaques. Mais cette fois-ci, un traitement supplémentaire est réalisé au tirage : les deux bandes (tirées en A+B) sont filtrées, chacune avec une couleur.

Un film mathématique
Ce film est un film mathématique, qui a pour sujet la lumière et la couleur, et pour objet la construction sérielle et la rupture de série. Ce que donne à voir ce film est donc son « pattern », sa combinatoire :
X=mouvement construit, B=mouvement pseudo-aléatoire, C=B décalé, D=C décalé, Y= mouvement construit. La série est X→B→C→D→Y→B→C→D→ puis rebouclage sur X, etc..
Par « mouvement », il faut entendre succession d'immobiles composés donnant l'illusion de mouvement, puisque, comme chacun sait, rien ne bouge dans un film, si ce n'est la pellicule.
Cette boucle est rompue par une apparition de points rouges (bleus en seconde partie du film) synchronisée à un événement sonore. Si T est la durée qui sépare deux ruptures de série, la fréquence de cette rupture est égal à T-N, N étant égal à N-1.

--------
Nota : cette version 2, réalisée peu de temps après la toute première version, diffère de celle-ci par deux caractéristiques : dans la première version, le film ne comportait que la première partie (et durait environ 4'), et l'apparition des points rouges était précédée d'un point bleu de diamètre supérieur.

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (HD)
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son
prix de location 40,00 €

format de distribution DCP sur serveur (SMPTE 2K)
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son
prix de location 40,00 €