ROSA ROT

de Gisèle RAPP-MEICHLER
2001 / Betacam SP / couleur / sonore / 1E / 8' 00




Premier numéro de la série : VIDE SOUS PRESSION (#1)
Rosa Rot donne deux cadres donc deux points de vue: celui, abstrait, de la pensée intérieure libre qui se manifeste par l'immersion visuelle dans un morceau de paysage soumis à un perpétuel mouvement, strié par des coups de vent mêlés à la chute incessante et drue des flocons de neige et celui, concret, plus large et distancié mais dans le même axe, de ce paysage barré par le cadre fixe d'une fenêtre, qui nous ramène physiquement à un état de réclusion que vient attester la lecture de la lettre de prison de Rosa Luxemburg.
Comme une preuve que nulle prison n'entravera la liberté de pensée.
***
L'engagement politique à l'épreuve de l'enfermement: depuis la prison de Wronke Rosa Luxemburg parle de nature, de poésie et de résistance dans une lettre à Sonja Liebknecht
CLINAMEN: "Les atomes choient tout droit par le vide, emportés par leur poids propre : à des instants indéterminés et en des points indéterminés, ils manifestent une quasi-déviation infime, tout juste suffisante pour qu'on puisse parler d'une modification d'équilibre." Lucèce, II, 216-219)

3 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution Betacam SP (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
langue originale allemand
traduction français (Sous-titrage incrusté)
prix de location 26,00 €

format de distribution DVCAM (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
langue originale allemand
prix de location 26,00 €

format de distribution Fichier sur serveur (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
langue originale allemand
traduction français (Sous-titrage incrusté)
prix de location 26,00 €