.AIRE

de MAIA./NOTDEF
2001 / Betacam SP / couleur / sonore / 1E / 4' 00

Un travelling le long de lignes électriques. Dirigé vers le haut, le regard les détache du contexte de la perception quotidienne, les réduit à leur pure forme, le trait. D'emblée, les images dépouillées donnent une impression d'abstraction, coupant en deux le cadre, les différents plans finissant par se fondre ensemble. L'abstraction progresse lentement, mais inlassablement, jusqu'à ne plus donner à voir que des éléments graphiques. Image et son ont été conçus en étroite collaboration, les lignes visuelles (de la continuité) correspondent avec la musique qui les reprend, les reflète.
.airE se lit comme une étude sur la perception au quotidien, mais à un autre niveau c'est également un essai sur le thème de l'abstraction. Une image concrète arrachée à son contexte est-elle par là-même abstraite ou a-t-elle besoin pour le devenir d'être transformée par l'ordinateur et réduite à des structures graphiques de base ? (Barbara Pichler)

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution Betacam SP
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 21,00 €

format de distribution Fichier sur serveur (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 21,00 €