GOSSAMER CONGLOMERATE

de Courtney HOSKINS
2001 / 16mm / couleur / silencieux / 1E / 4' 50

Gossamer Conglomerate était à l'origine une réflexion à partir de deux films de Stan Brakhage. Le premier est un film peint intitulé Cloud Chambers:des orages violents, des orages de grêle se forment lorsque l'eau est gelée dans l'atmosphère supérieure. Alors que les morceaux de glace tombent, leurs couches supérieures fondent et se transforment. Des courants puissants rejettent les éclats dans la haute atmosphère où ils regèlent. Ce processus se répète plusieurs fois jusqu'à ce que les congloméras deviennent si lourds qu'ils finissent par tomber sur terre. Des couches de grêle observées sous des lumières polarisantes nous permettent de découvrir un ensemble de formes lumineuses semblables à celles que l'on observe lorsque l'on fait une coupe d'arbre afin de déterminer l'age de celui-ci. Alors que je regardais ce film, je m'imaginais suivant le parcours d'un cristal de glace, amassant des couleurs des nuages m'entourant. C'est ainsi qu'à mon intérêt pour la science s'ajouta celui que m'inspirait le cinéma. Le second film qui m'influença est le célèbre film de Brakahge, Mothlight. Dans ce film, Brakhage colle des ailes de papillon de nuit (ainsi que d'autres matériaux) qu'il a récupérés sur différents appareils lumineux, et reportés sur du film transparent. Il dit que sa source d'inspiration provient du fait que ces créatures meurent par ce qu'elles sont attirées par la lumière. Dans Gossamer Conglomarate, je revendique le fait que mon inspiration est issue de l'attraction parfois dangereuse qu'exerce la lumière du cinéma pour un homme. Cela s'exprime par l'usage que je fais de morceaux de films et de scotch sur du film transparent que je refilme, comme les glaçons de grêle, sous une lumière polarisée.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son silencieux
prix de location 22,00 €