KYLDEX CONDENSÉ

de Klaus LINDEMANN
1973 / 16mm / couleur / sonore / 1E / 3' 00

Spectacle cybernétique luminodynamique expérimental crée par Nicolas Schöffer à l'Opéra de Hambourg en 1973, KYLDEX 1 marque l'aboutissement de ses recherches dans le domaine audiovisuel. Alliant ballet de sculptures autonomes, chorégraphie de Alwin Nikolaïs, projections d'effets lumineux, déploiements d'écrans multiples, diffusion d'images de films et de diapositives, les quinze séquences de KYLDEX 1 se déroulent sur un fond hyper-sonore de musique électroacoustique de Pierre Henry. Élément capital de cette création : pour la première fois, grâce à l'ordinateur scénique, et à un système de sondage en temps réel, chaque séquence enregistrée en trois vitesses, est soumise aux décisions majoritaires du public qui peut ainsi influer sur la programmation, le déroulement scénique et la durée du spectacle. En générant cette interactivité, cette part de liberté accordée à l'expression d'une opinion, d'un choix, Schöffer avait constamment à l'idée que « l'artiste ne créé plus une œuvre mais crée la création », et ce faisant, crée aussi, avec la réactivité, la créativité. KYLDEX 1 battit le record des recettes et des articles (plus de 300 en 10 jours) de l'Opéra. Et Claude Baignière conclut son article en affirmant : « Le spectacle du XXIème siècle est né ce soir à Hambourg. »


Compositeur·rice : Pierre HENRY
Sculpture de : Nicolas SCHÖFFER
Chorégraphe : Alwin NIKOLAIS

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 24,00 €

format de distribution Fichier sur serveur (HD)
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son
prix de location 24,00 €