IN ORDER NOT TO BE HERE

de Deborah STRATMAN
2002 / 16mm / couleur / sonore / 1E / 33' 00

Des images de surveillance et de violence en banlieue qui nous entraînent aux frontières du réel.
«Un regard sans complaisance sur la manière dont la vie privée, la sécurité, le confort et la surveillance déterminent notre environnement. Tourné à l'origine entièrement de nuit en 16 mm, le film met en avant la nature hermétique des communautés de cols blancs en disséquant la peur qui se cache derrière l'agencement des banlieues contemporaines. Une peur basée sur l'isolement (protégeons-nous des gens différents de nous). Une peur de l'irrégularité (mangeons chez Mac Donald, on sait à quoi on s'attend). Une peur de la pensée (allumons la télé). Une peur du moi (n'arrêtons pas de bouger). En examinant des paysages d'habitats collectifs de banlieue évacuée, le film révèle une vacuité propre au vingt et unième siècle... un vide né de notre foi collective dans la sécurité et la technologie. C'est un nouveau genre de film d'horreur, prenant l'espace des banlieues pour terrain d'investigation. Un travail qui rappelle celui de Doug Aitken.» catalogue Annexia.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 150,00 €