ACCELERATED LINES~

de Manuel KNAPP
2005 / Betacam SP / couleur / sonore / 1E / 6' 09

Selon la (plus) simple définition géométrico-mathématique de l'espace, deux points déterminent une ligne droite, entre deux lignes se déploie un plan, entre deux plans s'ouvre un espace. Dans Accelerated Lines de Manuel Knapp, il y a, au début, des moments de ressemblance et de référence avec ces déterminants. De plus, le rendu est fondamentalement basé sur la programmation de lignes par le biais de l'accélération, de l'attraction et de la friction au sein d'un espace vide virtuel, ce qui signifie qu'il est fondé sur le phénomène d'«espace réel». En superposant la moyenne des couches des avants et arrières plans, les surfaces de l'image finissent par surgir et, plutôt que de créer un quelconque lien référentiel à l'espace tri-axial, produisent, au contraire, leur propre esthétique, une spatialité picturale unique de ce qui est purement visuel au-delà de la représentation. Dans ce travail d'aperçu de la tridimensionnalité, Knapp invoque des manifestations picturales imprévisibles d'interférence et de transgression aux valeurs limites. Le mouvement flou - une fonction du programme pour simuler le mouvement -, phénomène essentiellement cinématographique que Knapp utilise en supplément de l'animation pour la création de lignes, décrit, en outre, le concept spatial en tant que catégorie dérivée de et destinée à l'image. Une esthétique de la complexité : un « système dynamique » qui ne résulte plus d'idées d'ordre et de simplicité, mais qui surgit dans une zone de transition permanente au sein de régulières pertes et extinctions de créations graphiques. (David Komary)

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 22,00 €

format de distribution DCP sur serveur (SMPTE 2K)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 38,00 €