PAUSA ITALIANA

de Aleksandr BALAGURA
2004 / couleur / sonore / 1E / 238' 00

En 1998, considérant qu'il devient impossible de réaliser des films dans le contexte ukrainien sans être inféodé à la télévision, Balagura émigre en Italie, « pays de la culture ». Sans titre de séjour, avec sa femme et ses deux enfants, il est vite rattrapé par une réalité moins amène. En 2004, muni d'une simple caméra mini-DV prêtée et en compagnie d'un ami de passage qui se prête au jeu d'en être l'opérateur, il réalise Pausa italiana. Depuis un petit village des Abruzzes qu'il connaît bien, il y observe la réalité qui l'entoure et sa propre condition de migrant, qu'aucun documentariste ne saurait venir saisir. S'autorisant une temporalité peu commune, il allie cette précision de l'enregistrement avec un récit fragmentaire d'une grande qualité littéraire. Deux éléments qui placent le film à un endroit inédit, où autofiction et film ethnographique arriveraient à se joindre en une poétique, sans qu'il y ait de coupure entre soi et les autres, l'observant et l'observé, le réel et le cosmique. (Nicolas Rey)

3 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution DVCAM (PAL)
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
langue originale russe
traduction français (Sous-titrage incrusté)
prix de location 241,00 €

format de distribution Fichier sur disque dur (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
langue originale russe
traduction français (Sous-titrage incrusté)
prix de location 241,00 €

format de distribution Fichier sur disque dur (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
langue originale russe
prix de location 241,00 €