VINGT-SEPT FLEURS POUR MON CHIEN

de Laurent FAULON
1997 / n&b / sonore / 1E / 13' 00

27 flashes s'inscrivent sur la rétine comme les images d'un cauchemar récurrent dont l'essentiel reste plongé dans le noir...
27 fleurs offertes en sacrifice aux démons qui peuplent nos corps et nos esprits...
27 FLEURS POUR MON CHIEN est essentiellement composé d'images noires et d'une bande-son narrative.
27 fois, au cours du film, quelques images apparaissent sur l'écran, semblent «exploser» en un flash de lumière aveuglante et disparaissent brutalement dans le noir, laissant leur trace sur la rétine du spectateur.
La bande-son «raconte» une histoire, fait divers ou cauchemar, mettant en scène la rencontre d'un homme et d'un chien dans un lieu désaffecté, et laisse le soin au spectateur de créer les images qui manquent.
Le film se termine par une longue séquence d'images blanches, accompagnées du son de la pluie, comme pour laver et apaiser les yeux après le déchaînement de violence des images précédentes.
N. B.: Pour que la permanence rétinienne fonctionne, ce film doit être projeté dans des conditions d'obscurité totale.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 40,00 €