STUDIE N° 8

de Oskar FISCHINGER
1932 / 35mm / n&b / sonore / 1E / 5' 00

«STUDIE N° 8 est l'étude la plus complexe de la série. Ce film prend la parabole de l'Apprenti sorcier (qui est aussi la musique du film) pour l'adapter de manière cosmique et contemporaine: la diversité des formes et des mouvements dans plusieurs séquences rappelle la multiplicité grouillante de la vie sur terre, et l'apprenti fou souhaite générer plus de matière en divisant l'atome. La séquence que Fischinger nomme «Séparation atomique» (en 1932, peu de gens avaient conscience de cette possibilité) est l'une de ses préférées, comme l'était, d'ailleurs, le film en son entier. Ne pouvant acheter les droits de la seconde partie de la musique de Dukas, le film resta inachevé sauf pour quelques esquisses qu'il prépara pour une projection en Hollande.» William Moritz.

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 26,00 €

format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 26,00 €