LA JOIE DE VIVRE

de Anthony GROSS & Hector HOPPIN
1934 / 35mm / n&b / sonore / 1E / 9' 18

« Un poème symphonique dans lequel deux lutins de la forêt, poursuivis, dansent au-dessus de lignes électriques et parmi les fleurs et les feuilles. Il faut, aussi, quelque temps à chacun pour tirer les leviers qui aiguillent les trains. »

« Anthony Gross est plus connu comme graveur et comme peintre. Les films d’animations qu’il a réalisé avec l’Américain Hector Hoppin rendent compte de son style graphique particulier, mais en y ajoutant une chorégraphie sophistiquée de lignes et d’espaces. Le thème de l’échappée dans le film fait écho à une série de gravures antérieure appelée « Sortie d’usine » (1931) » — David Curtis

« Oeuvre la plus populaire et la plus acclamée de ses auteurs, La joie de vivre est un des films d’animations le plus techniquement abouti qu’on ait jamais réalisé. « Capricieux, mal élevé et débordant d’énergie brute… une étape majeur dans l’émergence d’un style international de l’animation à l’égal du mouvement Art déco. » — Wikipédia

Remerciements : Unseen Cinema: Early American Avant-Garde Film 1893-1941

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 29,976 ips
son son
prix de location 34,00 €