WASTE(D)GROUND + FLEURS

de Stéphan GUÉNEAU
1998 / 16mm / coul-n&b / sonore / 1E / 10' 11




Le terrain vague entendu comme l'irruption dans un système ordonné d'une dissonance (...) Le d ajouté au wasteground - terme correct - constitue une sorte de néologisme qui pourrait se traduire par «un terrain dévasté, abîmé, avant même d'avoir servi»! C'est là que se trouve traduite l'idée de destruction ... par la guerre, la maladie, etc.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 34,00 €