BUFFALO LIFTS

de Christina BATTLE
2004 / 16mm / couleur / silencieux / 1E / 3' 00




Un troupeau de bison tente désespérément de s’accrocher en traversant le cadre.

Un rêve éveillé jaune, noir et vert d’un troupeau de bisons tandis qu’il voyage à travers un morceau d'émulsion altérée. L’image des bisons a été produite en faite en faisant bouillir les images originales et en les remettant sur de la pellicule neuve (un procédé nommé transfert d’émulsion d’où le titre). Mais les migrations des troupeaux n’ont pas été aussi simples que pour leur double cinmatographique ; contraints de quitter des pâturages ancestraux, ils ont été chassés à travers l’Amérique du Nord jusqu’à l’extinction. C’est une rumination sur la fragilité de ces puissantes masses en fuite. Et serait-ce trop de remarquer, dans cette course bondissante vers la disparition, que cela pourrait être une métaphore pour les films à émulsion chimique ? Est-ce le dernier pâturage de la touche analogique, les images déplacées à la main, conduites, réunies et parquées dans un coin numérique ? Autorisez ce dernier fleurissement avant que ces fragments vacillants ne deviennent la nostalgie de quelqu’un d’autre. Un chant funèbre commémoratif, un voyage sans destination, un rite funéraire. [Mike Hoolboom, 2007]

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son silencieux
prix de location 36,00 €