NOT STILL

de Billy ROISZ
2008 / Vidéo / couleur / sonore / 1E / 10' 00

Les images et le son de Not Still ont leur origine dans un disque vinyle. Au départ, un morceau samplé domine : le crissement en boucle d'un diamant. Tandis que le spectateur est prisonnier de la bande des musiciens électroniques dieb13 et eRikm, l'artiste vidéo Billy Roisz libère de l'obscurité et introduit dans l'image d'énormes agrandissements de sillons de disques en rotation. Roisz utilise différents types de caméras, dont une caméra de microscope à gros grains pour "illuminer" le disque (souvent déclaré mort) en y pénétrant véritablement de force.

NOT STILL forme un paysage visuel abstrait dans des nuances de couleurs monochromes, du vert au rouge, où la pellicule trouvée s'embrase comme une citation tirée des enfers. De classiques bandes son de films ici isolées hurlent dans la bande son techno minimaliste de Not Still se superposant avec les principaux motifs du disque dans toutes ses différentes structures visuelles. VJ Roisz maltraite ce matériau de manière tout aussi désinhibée que le DJ maltraite ses disques. Roisz montre de brefs plan en macro, des extraits de films d'animations et d'horreur pour ensuite les voir, de manière inattendue, avalés de nouveau par le film qui saute. Comme si dans une séance à tous les degrés d'intensité, des fragments de mémoire de l'histoire des véhicules de la culture pop se réveillaient. Not Still donne une représentation d'un choc des moyens d'expression dans une ambiance d'horreur, de trouble et de poésie.

Par la manipulation artistique et l'interaction avec la date d'expiration industrielle de la technologie, Billy Roisz évoque le fait qu'il reste du temps aux conducteurs du son et l'image analogique avant leur dernier soupir.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (HD)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 31,00 €