LAST LOST

de Eve HELLER
1996 / 16mm / couleur / sonore / 1E / 13' 00

Un film tiré d'un «home-movie» réalisé à la fin des années 30 sur les aventures trépidantes d'un chimpanzé dans un parc de loisirs à Coney Island, et retravaillé à la tireuse optique. L'action se concentre sur le regard impénétrable du chimpanzé,
marquant les territoires psycho-émotionnels qui se fondent sur la singularité des détails qui hantent l'original. Le film qui naît de cela est une parabole ouverte et hypnotique sur le fait d'évoluer dans un monde sournois aux formes changeantes. LAST LOST est un film silencieux dans l'esprit essayant de s'exprimer sans l'aide des mots, comme dans certains rêves. (...) Le primate du conciliabule, que nous présente Heller, apporte à la fois paix et tourments. Les esprits qu'ils raniment et qu'ils libèrent ne sont pas aisément compatibles avec l'ordre des choses, et une conscience si vierge ne fournit pas nécessairement la clé du royaume mais déclenche plutôt un profond malaise vis-à-vis des amusements de base et du court-circuit de ce monde provisoire». Mark McEllhatten.
«Cette image ne cesse de me regarder.» Robert Kelly.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 42,00 €