Aucune image trouvée relative à ce film

MEMENTO MORI

de Jim HUBBARD
1995 / couleur / sonore / 1E / 17' 00

«Prix du Jury Ursula du festival gay et lesbien de Hambourg 1995, Memento Mori nous parle de la mort, de la mort d'un ami du cinéaste. Ce film dépasse l'inventaire formel du long métrage afin de déployer sa propre structure narrative à la manière d'un poème. En tant que tel, ce film est très précis dans sa structure formelle autant que narrative. Jim Hubbard a choisi le format du scope - pas comme un gadget - mais comme moyen pourcommuniquer ses motifs visuels. On pense à la peinture alors qu'on contemple des images qu'au premier regard on aurait pu croire uniquement métaphoriques. Mais lorsque Hubbard nous montre un crâne ou son ami devant une nature morte, ou une femme faisant le ménage, il ne jongle pas - comme le font de nombreux cinéastes gays contemporains - avec les métaphores et les symboles, mais montre - par le biais de son «filmage» et de son montage - ce qui se tient derrière les connotations symboliques des images à l'écran. «Qu'en est-il d'un corps sans vie ? Que ressent-on alors que sont dispersées les cendres ou lorsque la terre recouvre un cadavre ?» On pense ici aux derniers films de Marguerite Duras qui tentent de surprendre au moyen des images par-delà les connotations culturelles.» Stefan Hayn.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 2,35 - Scope (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 52,00 €