AI(LOVE)

de Takahiko IIMURA
1962-1963 / 8mm / n&b / sonore / 1E / 10' 00

Son de Yoko Ono.
«J'ai vu un grand nombre de films d'avant-garde japonais. Parmi tous ces films AI (LOVE) ressort par sa beauté et son originalité, un ciné-poème, sans l'habituelle imagerie pseudo surréaliste. La comparaison la plus proche serait Loving de Brakhage ou Flaming Creatures de Jack SMITH. Une exploration poétique et sensuelle du corps... fluide, directe, belle...» Jonas MEKAS.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 40,00 €