PHANTOM LIMB

de Jay ROSENBLATT
2005 / 16mm / coul-n&b / sonore / 1E / 27' 50

Le souvenir de la mort de mon frère à l'âge de sept ans, alors que j’en avais neuf, reste douloureux et troublant. Mes parents ne savaient pas comment faire face à la perte de leur enfant et toute la famille a éprouvé une immense douleur. Phantom Limb prend cette histoire personnelle comme point de départ. Qu'il s'agisse d'une perte suite à un décès ou à un divorce, les étapes de deuil restent les mêmes. Les individus passent souvent par le déni, la colère, la négociation, la dépression et finalement, une forme d'acceptation pour pouvoir guérir. Le film est structuré librement autour de ces étapes. Ce documentaire poétique est scandé par une interview avec le propriétaire d’un cimetière, un patient du membre fantôme et l'auteur d'un livre sur la réalité de la vie après la mort. Phantom Limb rappelle aux spectateurs que même si le deuil est douloureux et solitaire, il nous rappelle que la vie est éphémère.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (NTSC)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 29,976 ips
son son
langue originale anglais
prix de location 90,00 €