LITTLE DOG FOR ROGER

de Malcolm LE GRICE
1968 / n&b / sonore / 1E / 13' 00

«La stratégie qui consiste à minimiser le contenu pour intensifier la perception du film comme une suite d'images imprimées sur une bande de plastique est explicitement présente dans LITTLE DOG FOR ROGER. Ici, le film «trouvé» (un petit garçon et son chien), tourné en 9,5mm, est passé à plusieurs reprises dans la tireuse 16mm ; les variations de vitesse et le mouvement ondulant de la bande originale renvoient ironiquement à la vitesse constante et à l'enregistrement rigide du film 16mm que nous sommes en train de regarder, ce qui fait naître une tension entre le fait que nous savons que le film original est constitué d'images statiques et l'illusion de mouvement continu qui lui est imparti. L'utilisation de pellicule trouvée et la répétition - qui menace de se prolonger à l'infini, bien qu'il s'agisse d'un film relativement court - renvoient bien sûr à l'esthétique «pop» alors dominante, mais le spectateur ne peut jamais se laisser aller à contempler benoîtement les images trouvées, car le grain important, la sous-exposition, les séquences en négatif et les passages à l'envers tendent non pas tant à ajouter des variations qu'à rendre ces images simples, difficiles à déchiffrer, donnant ainsi de l'importance à l'acte même du décodage. Ce souci permanent d'ascétisme de l'image est devenu par la suite une préoccupation majeure des cinéastes d'avant-garde britanniques...» Deke Dusinberre.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 48,00 €