THE HORSEMAN WOMAN AND THE MOTH

de Stan BRAKHAGE
1968 / 16mm / couleur / silencieux / 1E / 19' 00

Un long mythe dessiné directement sur la surface du film, peinte, teinte, traitée, sur laquelle se forment des cristaux contrôlés, des figures et des formes du drame - quelques images tamponnées à l'aide de crayons de cire, quelques images d'objets réels (comme des ailes de mites) collés directement sur le celluloïd ... afin que les protagonistes de ce mythe (comme listés dans le titre) s'entrelacent à travers ces structures cristallines et ces jungles biologiques du monde coloré par des visions hypnagogiques - édité dans "thèmes et des variations" qui présente "mille et une" histoires en même temps tout en évoquant la musique Baroque - l'inspiration musicale principale étant les sonates pour clavecin de Dominico Scarlatti. SB

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son silencieux
prix de location 63,00 €