COULEURS MÉCANIQUES

de Rose LOWDER
1979 / couleur / silencieux / 1E / 16' 00




En conservant des modalités de tournage, on peut accroître ou transformer la perception d'aspects de la réalité filmée. Dans Couleurs mécaniques, certaines caractéristiques, notamment les couleurs, les textures et les aspects volumétriques des composantes d'un manège de foire sont, au moyen de réglages précis de la mise au point de l'objectif, sélectionnées, isolées et inscrites sur la bande filmique d'une manière qui permet aux éléments colorés en mouvement de fonctionner d'une façon singulière lors de la projection du film.
Composé de six bobines, dont chacune adopte un point de vue différent, assemblées bout à bout, sans aucun montage, dans l'ordre de leur filmage, Couleurs mécaniques partage des préoccupations similaires à celles de Roulement, rouerie, aubage. Si ce n'est que, paradoxalement, Couleurs mécaniques se rapproche plus d'une «symphonie de couleurs», et, peut-être que ce film «roule» mieux que Roulement... dont la structure «mécanique» est plus manifeste.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son silencieux
prix de location 49,00 €