AUTOPORTRAIT & LE MONDE
(Self portrait & the world)

de Johanna VAUDE
1997 / Super 8mm / couleur / sonore / 1E / 10' 09

Essai esthétique où circulent des formes, des couleurs, des dimensions qui se croisent et s’entrecroisent à un rythme où se perd tout repère : sommes-nous dans le monde ou le monde est-il en nous ? Autoportrait fugitif, projection de l’identité, de l’être et de son corps dans des mondes inexplorés tels que les fonds marins ou l’espace.

Technique : hybridation d’images vidéo Hi8 et VHS, de film super 8 et de peinture sur pellicule.
Infos : Autoportrait et le monde est un premier film hybride de la cinéaste. Il est un film expérimental au premier sens du terme.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 30,00 €