CERTAINES OBSERVATIONS

de Rose LOWDER
1979 / 16mm / n&b / silencieux / 2E / 14' 00

Ce film est conçu pour deux projecteurs et un écran: deux bobines, une noir et blanc (positive), l'autre blanc et noir (négative), tirées à partir du même original, qui doivent être projetées superposées, selon un même cadrage. Dans le cas où les deux projecteurs ne seraient pas couplés de façon synchrone (ce qui est habituellement le cas), le/la projectionniste peut, de temps en temps, arrêter l'un des projecteurs, pour de brefs moments, afin d'essayer de maintenir les deux images synchronisées. Le/la projectionniste peut aussi, si il/elle le désire, disposer les deux images côte-à-côte pour de courtes périodes, et les accorder par la suite à nouveau.
Le titre du film est emprunté aux principes mathématiques de la philosophie naturelle de Newton, dans laquelle «certaines observations» servent à définir des conceptions de l'apparence des choses en mouvement, réel ou apparent. Le film est monté dans la caméra au cours du filmage, en suivant diverses sources de lumière autour du cortège des festivités d'un soir de 14 Juillet: ampoules du bal populaire suspendues à travers la rue, parties des instruments d'un orchestre, ballons argentés vacillant dans le mistral, gyrophare d'une ambulance, cheval de Camargue, feu d'artifice, phares des voitures et personnes dansant sur le pont d'Avignon.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (double écran)
vitesse de projection 24 ips
son silencieux
prix de location 45,00 €