BUFFALO DEATH MASK

de Mike HOOLBOOM
2013 / coul-n&b / sonore / 1E / 23' 00

Une conversation avec l'artiste canadien Stephen Andrews nous ramène à un moment pré-antirétroviraux, quand être séropositif nous offrait la consolation de la certitude.
« Pendant plus de deux décennies Mike Hoolboom a été l'un des principaux artistes témoins du fléau du 20e siècle, le sida. Une voix personnelle documentant et perçant le spectre topique de la Vie Avec le Sida, de l'abjection charnelle à une spiritualité incandescente, aucune image en mouvement, visionnaire comme son travail, ne le dépasse. Buffalo Death Mask est une méditation en 3 parties — visuelle, orale et tactile, à la fois maniérée et extatique — sur la survie, le deuil, la mémoire, l'amour et la communauté. Une conversation entre Hoolboom et l'artiste visuel Stephen Andrews, tous deux survivants de longue date au rétrovirus, flotte au-dessus de ce qui semble être un Toronto rêvé et certains de ses fantômes. Personne ne savoure les signes d'immortalité inhérents au film recyclé comme Mike, personne d'autre ne comprend comment le Super 8 développé peut répondre à la question « Pourquoi sommes-nous tous là quand tant ont disparu » Tom Waugh

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur clé USB
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 23,976 ips
son son
prix de location 72,00 €