CE VO A PACIENZA A MAGNA E CARCIOFFOLE

de Olivier MATHAN
1986 / couleur / silencieux / 1E / 18' 00




Paris ; La nuit,
Lointaine Italie: La pluie.
«Un' bar di notte» sur un boulevard parisien - souvenirs de l'unique confidente. Une mémoire faite de buée, un long passage entre la vie et ce qu'elle est. En quelques nuits un coup de pied dans un journal, il se déplie et existe: c'est le Corriere del la Sera, où suis-je? Rue Racine j'ai trébuché sur une Italie de papier, et, quelques nuits plus tard, échoué en un bar au nom anglais: Old Navy.
Paris ; La nuit,
Lointaine Italie: La pluie.
Un retour qui se trouve être abnégation,
une sorte d'oubli et de frustration,
Paris ; La nuit,
Lointaine Italie: La pluie.
La pression est mauvaise, l'ambiance malodorante ; A ma tristesse s'ajoute le déclin du jour, encore un mensonge puisque c'est l'aube.
«E l'alba sta sera, è strano, oggi ho dimenticato la mia giornata, prego, una birra per favor'.»
«Excusez-moi Monsieur j'ai pas compris ?»
«A mon avis ce Monsieur désire une bière.»
«Parli italiano tu ?»
«Sei Napoletano tu ?»
«Si, come lo sai ?»
«E cammina, cammina vicino o puorto tanto io parlo e niscuino me sento.»
«UE! Guaglio cé vo à pacianza à magnà e cacioffole.»
Paris ; La nuit,
Lointaine Italie: La pluie.
Cruels sont les retours, mais parfois heureuses les coïncidences, c'est l'aube, ça pue. Pourtant un bricoleur Napolitain, sa vitrine cassée m'a offert son recel: ce couteau m'aide encore à tailler mon pain.
Pasqua ottenta sei e passata!

3 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution Super 8mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 18 ips
son silencieux
prix de location 58,00 €

format de distribution Betacam SP (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son silencieux
prix de location 58,00 €

format de distribution Fichier sur serveur (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son silencieux
prix de location 58,00 €