NUDE DESCENDING THE STAIRS

de Robert HUOT
1970 / n&b / silencieux / 1E / 9' 40




« Le motif d’avoir des gens approcher lentement la caméra apparaît en premier dans Nude Descending the Stairs (1970), un travail minimaliste intéressant constitué de trois prises uniques, d’un seul angle, noires et blanches et silencieuses, durant chacune desquelles une personne — dans un cas, Huot habillé d’une combinaison blanche de peintre ; dans les autres, une femme nue (Marie Antoinette) — descend lentement un escalier de quatre étages vers la caméra. À cause de l’angle de la caméra vers le haut, les descentes sont translatées en mouvement horizontal en avant pendant lequel les deux personnes grandissent à mesure des pas qu’elles font. Le rapport du film à la manipulation de l’espace et aux détails des mouvement humain à travers lui justifie à la fois le titre et la dédicace de « pour Duchamp et Muybridge ». » — Scott MacDonald, “The Films of Robert Huot: 1967 to 1972”, Quarterly Review of Film Studies, Summer 1980.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (NTSC)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 29,976 ips
son silencieux
prix de location 32,00 €