juin 2020 juillet 2020 septembre 2020 octobre 2020 avril 2021
Scratch Projection / 15 janvier 2008

ANDRÁS SZIRTES

A l’époque où András Szirtes commence à faire des films, la Hongrie vit l’expérience insolite du Béla Balázs Studio (BBS), collectif de jeunes cinéastes créé en 1961, qui donnera naissance pendant trois décennies à des films indépendants très libres de ton. Au début des années 80, András Szirtes en prendra la direction pendant quelques temps. Ce cinéaste hongrois, qui tient un journal filmé depuis une trentaine d'années, explore depuis presque 40 ans les voies d’un cinéma subjectif à l’extrême, trempé d’un lyrisme presque scientifique. Poésie et mysticisme teintent cette œuvre singulière où politique et histoire se mêlent parfois à la vie sentimentale de l’auteur.
La force poétique des premiers films de Szirtes s’appuie d’abord sur un art du montage maîtrisé. Bisztro (Suburb) et Madarok (Birds) sont des « film-poèmes » sur des thématiques sociales : les pauvres sans travail à Budapest et la difficulté de se procurer un visa pour voyager à l’étranger dans les années 70.
A partir de à l'époque où Szirtes commence son journal filmé, les « Naplo », il se livre à toutes sortes d’expériences avec le film, qui le conduisent à développer lui-même la pellicule 16 mm noir et blanc qu’il utilise. Il se défait alors d’un montage scandé, proche de Vertov, et trouve un rythme plus personnel.

ANDRÁS SZIRTES

mardi 15 janvier 2008 à 20h30



BIRDS
de András SZIRTES
1975 / 16mm / couleur / sonore / 8' 00
DAWN
de András SZIRTES
1973-1978 / 16mm / n&b / 21' 00
GRAVITATION
de András SZIRTES
1980 / 35mm / n&b / sonore / 21' 00
SUBURB
de András SZIRTES
1972 / 16mm / n&b / sonore / 8' 00

PLUS D'INFORMATIONS

lieu Cinéma Action Christine
4, rue Christine
75006 Paris
France
email lightcone@lightcone.org
tarifs tarif unique : 5.00 €