septembre 2018 octobre 2018 novembre 2018 décembre 2018 janvier 2019 février 2019 mars 2019
Atelier 105, en résidence / 9 novembre 2015

1985 DE GAETAN BESNARD

1985 est la dernière date où le lac a été asséché. C'est une trace mémorielle d'enfance. De la brume, des arbres morts, des habitations, quelques notes de pianos, des bateaux abandonnés. C'est un poème onirique, liquide, contemplatif sur un paysage mental, sur l'absence dans un cycle organique concret. C'est un voyage sensible en perte d'échelle. C'est une peinture animée au goût amer et âpre d'une beauté enivrante.