septembre 2018 octobre 2018 novembre 2018 décembre 2018 janvier 2019 février 2019 mars 2019
Atelier 105, en résidence / 19 septembre 2016

DAS GESTELL DE PHILIP WIDMANN

DAS GESTELL (le cadre) est un essai expérimental qui s'inspire de la fascination japonaise pour la pensée du philosophe allemand Martin Heidegger et des interprétations de son travail sur le rapport entre l'homme et la technologie.

Le film montre des paysages, des espaces et des situations illustrant l'imprégnation d'une région et d'une société par la technologie. DAS GESTELL a été principalement  tourné dans la deuxième plus grande agglomération du Japon, la région de Kansai, qui se situe entre les villes de Kyoto, Osaka and Kobe.

Tournées en Super-8, les images du film évoquent une incertitude par rapport à leur période de réalisation. Leur granularité fait croire qu'elles viennent du passé, alors que certaines d'entre elles semblent appartenir à un futur parallèle qui ne proviendrait pas de notre présent actuel. De la même façon, les lettres, les détails biographiques et les textes philosophiques qui forment la matière première pour les sous-titres du film, proviennent, certes, du 20ème siècle mais transcendent le temps, autant dans le  passé que dans le futur.
Les motivations de ces écrits et les stéréotypes sous-jacents de ce qui est considéré spécifiquement allemand et ce qui est considéré authentiquement japonais nous amènent vers les jours sombres du passé tout en révélant la preuve banale d'une éternelle incapacité d'affronter l'Autre.